EMDR-DMS

EMDR-DMS

(Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou Désensibilisation et Reprogrammation par les Mouvements Oculaires)

 Elle s’adresse donc  à des personnes souffrant de :

  •  Stress post-traumatique
  •  Traumatismes psychiques et psychologiques dans le passé, faisant encore souffrir dans le présent
  •  Deuils difficiles à surmonter
  •  Douleurs chroniques
  •  Phobies
  •  Troubles dépressifs et tristes
  •  Angoisse, dépression
  •  Troubles du sommeil
  •  Peurs irrationnelles, phobies, état d’alerte permanent
  •  Comportements inconscients inadaptés « polluant » le présent, etc …

Une prise en charge avec l’EMDR

Les séances ont lieu sur RV individuel et durent 1 heure. Il faut compter 3 séances minimum, pour traiter un événement difficile et/ou traumatique.
Plusieurs souvenirs traumatiques peuvent être pris en charge successivement.
Il est aussi possible de travailler sur des symptômes du présent (cauchemars etc.), ou sur des anticipations difficiles de l’avenir (peurs, phobies etc.).

Depuis 2004, l’EMDR a été reconnue officiellement comme une méthode de traitement efficace à la fois en France par le rapport de la commission INSERM  pour agir les états de stress post-traumatiques, et, plus récemment encore aux Etats-Unis par un rapport de la très prestigieuse American Association of Psychiatry dont l’influence s’étend au monde entier.

J’ai été formée et certifiée par Jean Francois MONFORT (responsable EMDR-Bretagne) à l’HEXAFOR.

carole norguet, psychopraticienne guérande, psychopraticienne presqu'ile guerandaise, psychopraticienne la baule, psychopraticienne saint-nazaire, psychotherapeute presqu'ile guerandaise, psychotherapeute guerande, psychotherapeute la baule, psychotherapeute saint-nazaire, psychotherapeute loire atlantique, psychotherapeute saint nazaire, hypnose, hypnose guerande, hypnose la baule, hypnose presqu'ile guerandaise, hypnose loire atlantique, psychologue presqu'ile guerandaise, psychologue guerande, psychologue la baule, psychologue saint-nazaire, presqu'ile guerandaise, guerande, la baule, saint-nazaire, 44, loire atlantique, emdr, emdr guerande, emdr loire atlantique, emdr saint nazaire, emdr la baule, emdr presqu'ile guerandaise, emdr, parentalite positive, therapie breve, therapie longue à domicile, faber et mazlish, accompagnement fin de vie, coaching, developpement personnel, hypnose erycksonienne, programmation neuro linguistique, reiki, coherence cardiaque, enfant interieur, approche narrative, lunettes psio, psychopraticienne donges, psychotherapeute donges, psychopraticienne trignac, psychotherapeute trignac, psychopraticienne saint brevin, psychotherapeute saint brevin, psychopraticienne pornichet, psychotherapeute pornichet, psychopraticienne la baule, psychotherapeute la baule, psychopraticienne pornic, psychotherapeute pornic, psychopraticienne paimmboeuf, psychotherapeute paimboeuf, psychopraticienne savenay, psychotherapeute savenay, psychopraticienne le croisic, psychotherapeute le croisic, psychologue donges, psychologue trignac, psychologue saint brevin, psychologue pornichet, psychologue la baule, psychologue pornic, psychologue paimboeuf, psychologue savenay, psychologue le croisic, hypnose donges, hypnose trignac, hypnose trignac, hypnose saint brevin, hypnose pornichet, hypnose pornic, hypnose paimboeuf, hypnose savenay, hypnose le croisic

« Quand les émotions du passé remontent, elles colorent complètement notre façon de voir le présent » Francine SHAPIRO

Cette méthode de thérapie permet la Libération et la Reprogrammation émotionnelle, psychosomatique et l’Intégration neuro – émotionnelle.

Elle s’appuie sur des techniques de Désensibilisation Multi Sensorielle (DMS) avec des stimulations kinesthésiques et/ou auditives et/ou mouvements oculaires. Cette technique, très puissante lorsqu’elle est utilisée à bon escient, consiste à effectuer des mouvements bilatéraux alternés (visuels, auditifs ou kinesthésiques) dans le but de rétablir la capacité du cerveau à traiter et à « digérer » une expérience douloureuse et à supprimer ainsi durablement la charge émotionnelle négative qui y est rattachée.

L’expérience difficile devient traumatisme (car non-digérée) et est stockée telle quelle dans la mémoire, avec les images, les sons, les pensées, les sensations corporelles et les tonalités émotionnelles qui y sont associés et qui peuvent être réactivés au moindre rappel du traumatisme.

Les mouvements bilatéraux alternés permettent au cerveau de « retraiter » cette expérience, pour cette fois, l’assimiler et dissoudre les émotions négatives qui y sont reliées. Autrement dit, une fois le processus achevé, la personne se souvient encore de la situation douloureuse mais ne ressent plus de détresse intense.

Concrètement, si une personne est excessivement bouleversée lors d’un événement difficile (parce que celui-ci est particulièrement pénible et intense ou parce que le sentiment d’impuissance prédomine alors), son cerveau n’intègre pas l’information comme il le ferait en temps habituel.

L’EMDR-DMS s’avère très efficace dans la résolution des Etats de Stress Post-Traumatique (ESPT), auprès des personnes qui, victimes ou témoins d’évènements particulièrement douloureux (accidents ; agressions ; violences physiques ou psychologiques ; suicides…), développent des symptômes invalidants (insomnies ; cauchemars à répétition ; repli sur soi ; tristesse ; irritabilité ; phobies ; conduites addictives…).

Cette technique s’applique également aux troubles résultant d’une succession de chocs émotionnels « moins facilement identifiables » ou « moins évidents » mais qui, du fait de leur accumulation, peuvent devenir sources d’émotions ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne (mauvaise estime de soi ; anxiété ; troubles du comportement alimentaire ; état dépressif…).